Télégramme – Brest – L'avenir de Brest. "Une capacité contrôlée par le modèle économique" [Vidéo]

 assurer sa construction

Télégramme – Brest – L'avenir de Brest. "Une capacité contrôlée par le modèle économique" [Vidéo] assurer sa construction

Evaluez votre protection Gratuitement :


Le stade à venir aura une capacité de
Le futur stade aura une capacité "d'environ 13 500 places", selon Gérard Le Saint.


Gérard Le Saint, coprésident du Stade Brest 29, a rendu ce mercredi soir le projet d'un nouveau stade de football dans une vidéo publiée sur le site officiel du club. Il défend notamment la capacité de l'équipement, jugé modeste par certains supporters.

Dès les premières fuites en la matière, le sujet du futur stade brest bouillon est apparu comme une incompréhension parmi les supporters. Brest: comment un club ambitieux pourrait-il construire un nouveau stade peut-il attirer moins de supporters qu'un exemple pris au hasard de Roudourou à Guingamp? En dépit des éclaircissements apportés dans l’affaire, le sujet d’une récente réunion publique continue de faire comprendre les passionnés de stade. Au point que Gérard Le Saint pense devoir défendre ce choix sur le site officiel du club lorsqu'il présente ses souhaits aux supporters.

Comme le confirme le coprésident du club, la capacité sera "d'environ 13 500 sièges, même si elle n'est pas encore bien définie". Un choix introduit par le modèle économique du club, "basé sur des opérations en Ligue 2. La Ligue 1 sera la cerise sur le gâteau". Mais, selon Gérard Le Saint, impossible avec ce modèle sportif réaliste (au cours des 40 dernières saisons, le club n’a évolué que 13 ans au plus haut niveau) et avec un projet de financement privé visant à "convaincre les banquiers de devenir un stade de plus grande capacité". Et le leader qui cite ses rivaux, tels que Sochaux, Nancy ou Valenciennes et leurs stades de plus de 20 000 places, a hoché la tête en bas du classement de la Ligue 2: "C'est de l'argent public gaspillé".


"Enquêtes d’avocats dirigées vers le bureau fermé"

Un autre argument avancé par Gérard Le Saint, qui est la vitesse de remplissage du cabinet. "Toutes les études militent contre la caisse fermée. Si le stade revient en Ligue 1, il n'y aura pas plus de quatre guichets fermés par an. Et si nous restons en Ligue 2, il serait dommage de voir un stade vide." Gerard Le Saint affirme toutefois que la capacité du stade peut atteindre 15 000 places, "avec des visiteurs permanents modulaires et debout". Il a également souhaité voir les abonnés revendre leurs places, certaines soirées de combat, par le biais d'une bourse.

Enfin, le leader dispose de deux petites informations sur le futur proche du club et donc sur le stade Francis-Le Blé. Sur la plate-forme de Quimper, d’abord, dont l’état de désintégration inquiète certains partisans: "Nous allons avertir les services municipaux d’un danger potentiel". Et dans la tribune Plein Ciel fermée pour trois saisons: "En cas d’augmentation en Ligue 1, il sera ouvert, ce qui portera la capacité à 15 000". C'est plus ou moins la capacité maximale du stade à venir.

En de sinistre grave, la garantie Dommages Ouvrage vous garantit une indemnisation rapide (moins de 60 jours) pour financer travaux de réparation faisant l’objet de la garantie décennale.


Laisser un commentaire