Quevert. Un prêt pour financer le gymnase

 assurer sa rénovation

Quevert. Un prêt pour financer le gymnase assurer sa rénovation

Evaluez votre protection Gratuitement :

Les travaux dans la salle de sport ont commencé le 13 mai pour la consolidation des travaux de terrassement. Le conseil municipal a voté un prêt de 1,2 million d'euros pour financer les travaux. | OUEST FRANCE

  • Les travaux dans la salle de sport ont commencé le 13 mai pour la consolidation des travaux de terrassement. Le conseil municipal a voté un prêt de 1,2 million d'euros pour financer les travaux.

    Les travaux dans la salle de sport ont commencé le 13 mai pour la consolidation des travaux de terrassement. Le conseil municipal a voté un prêt de 1,2 million d'euros pour financer les travaux. | OUEST FRANCE

Les travaux dans la salle de sport ont commencé le 13 mai pour la consolidation des travaux de terrassement. Le conseil municipal a voté un prêt de 1,2 million d'euros pour financer les travaux. | OUEST FRANCE


Ouest de la France


Envoyé

Lors du conseil municipal de Quévert (Côtes-d'Armor), mercredi soir, les élus ont choisi de prendre une décision en matière de prêts, d'assurances et de nombreuses installations de VRD et de plein air.

Le plan du Fonds de financement du sport adopté en décembre dernier a révélé la nécessité d'un prêt. La question avait été discutée.

Depuis lors, l'offre a été lancée, les sociétés sélectionnées et les travaux ont débuté le 13 mai. C'est un prêt de 1,2 million d'euros que le conseil municipal a validé mercredi.

"Cinq organisations bancaires ont été entendues", a rapporté Jean-Luc Allory, premier adjoint, responsable des finances. C'est l'offre de la caisse d'épargne qui est choisie. Le prêt est souscrit pendant 19 ans à un taux fixe de 0,82%. Les remboursements sont effectués trimestriellement. Le taux d'intérêt total est de 94 710 €.

La minorité du Conseil (Antoine Deguen, Serge Buet et Françoise Briend-Bellin) n'a pas voulu participer au vote, suggérant que les notes d'information avaient été envoyées aux représentants élus avant que le Conseil ne fournisse suffisamment d'informations pour se décider.

Une ligne de trésorerie de 600 000 € a été décidée lors de la réunion pour le même travail. "Cela évitera des difficultés temporaires liées à la différence entre paiements et paiements de subventions", a expliqué Jean-Luc Allory.

Dans le même dossier, le Conseil a voté pour une assurance en espèces. "Ce n'est plus obligatoire, mais est fortement recommandé lorsque la municipalité a effectué des travaux de construction relativement importants" a justifié le premier député. L'assurance couvre les défauts qui surviennent après la réception du livre. Il permet de procéder aux remboursements ou d'effectuer toutes les réparations faisant l'objet de la garantie annuelle, sans attendre un jugement qui détermine la responsabilité de chaque individu. Il s'agit d'un contrat de dix ans qui entre en vigueur après la fin de la période de garantie (un an après la réception des travaux) et se termine avec la garantie de dix ans. L'offre d'Axa, qui comprend à la fois l'assurance contre les accidents du travail et l'assurance habitation à haut risque, a été retenue pour une contribution de 19 992,50 EUR TTC. La minorité n'a pas participé au vote.

Lors de la soirée VRD (réseaux routiers et divers) et des installations extérieures attribuées à Setap pour un montant de 155 000 € HT, un agrément a été approuvé pour intégrer la réalisation d'un réservoir d'eau de pluie (10 950 € HT). Il serait situé près du local technique de la ville et servirait à l'irrigation. La minorité s'est abstenue.

Partager cet article

Quevert. Un prêt pour financer le gymnaseOuest-France.fr

J’ai fait construire une maison située (adresse) et réceptionnée le (date) ou J’ai acheté un appartement situé (adresse) et réceptionné le (date).

Ce logement est couvert selon un contrat d’assurance dommages-ouvrage souscrit auprès de votre compagnie.

Or, (1er cas) des fondrière sont apparues, il existe un mois, sur la façade sud de cet immeuble remettant impliqué sa solidité.


Laisser un commentaire