Quelles sont les conséquences d'un retard dans la déclaration de la demande?

 l’assurance des travaux

Quelles sont les conséquences d'un retard dans la déclaration de la demande? l’assurance des travaux

Evaluez votre protection Gratuitement :

<! – Quelles sont les conséquences d'un retard dans la déclaration de la demande? – LeLynx.fr

En poursuivant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d’améliorer notre contenu pour vous offrir des services personnalisés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité à la suite du changement de nom de notre société dans le cadre d'une réorganisation interne. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité mise à jour.

Claire Tourdot – mise à jour

Dans le même thème

Départ en vacances, voyage d’affaires, admission… de nombreuses situations peuvent donner lieu à une réclamation bien après le délai fixé par les entreprises.assurance habitation. Concentrez-vous sur les conséquences et les solutions possibles en cas de déclaration tardive.

Durée prolongée en fonction de la situation

Selon l'article L. 113-2 du code des assurances, toute réclamation doit être déclarée par. Téléphone ou courrier dans un délai maximum de 5 jours ouvrables. Pas de panique: cette période n'entre en vigueur qu'à partir du moment les dégâts sont découverts par le locataire ou le propriétaire de la maison. Ainsi, aucun assureur ne peut refuser d'assumer la responsabilité d'un sinistre en comptant la date du sinistre.

Si ce délai est dépassé pendant 5 jours, il est demandé à l’assuré de prouver sa bonne foi (témoignage, factures,…). Sinon, le processus de compensation est automatiquement suspendu. Deux situations sont généralement invoquées:

  • Les dégâts sont dans un endroit isolé de la maison où l'assuré ne va jamais;
  • L'assuré était absent au moment de l'incident et personne ne l'a prévenu.

Astuce Malynx!

En cas de forces majeures (admission après le sinistre, communication coupée après une tempête …), la compagnie d'assurance n'a pas le droit d'annuler la prise en charge d'une indemnisation pour retard de déclaration.

Confiscation des garanties

Si l'assuré ne peut justifier le retard de sa déclaration, l'assureur a le choix d'épuiser la déchéance des garanties souscrites, c'est-à-dire la perte directe des droits à l'assurance. la rémunération. Cette situation – heureusement inhabituelle – ne peut se produire que si les conditions suivantes sont remplies:

  • Le risque de perte et sa conditions d'application doit être clairement écrit dans le contrat d'assurance
  • Le retard dans la déclaration a causé à la compagnie d’assurance une dommage financierpar exemple. une détérioration de la blessure
  • Le non-respect des délais est dû négligence.

Lire aussi

Attention au délai de prescription

Quelles que soient les circonstances, il existe un délai de prescription après lequel la souscription d'une assurance habitation est tout simplement impossible. L'article L.114-1 du code des assurances définit ce délai 2 ans après la date du sinistreSi l'assuré est au courant des dommages à la maison. Si les dommages ont été découverts longtemps après l’incident, des preuves doivent être fournies pour expliquer la situation. Sinon, la compensation est plus qu'incertain.

Cet article vous a-t-il été utile?

Claire est l'auteur de ce site. En donnant votre avis sur cet article, vous contribuerez à améliorer le contenu.

Si votre assureur considère que l’aide à qui vous bénéficiez est davantage d’ordre contractuel, cela se complique. Dès lors que l’un des bénévoles se blesse, il n’a pas à prouver votre responsabilité, vous êtes ipso facto déclaré responsable. Ici, la responsabilité civile est insuffisante, sauf dans l’hypothèse ou elle prévoit ce cas explicitement, et l’affaire se termine bien souvent en or tribunal… Donc, soyez vigilant alors que signer votre contrat d’assurance !


Laisser un commentaire