Quelle est la garantie de 10 ans?

 assurer sa rénovation

Quelle est la garantie de 10 ans? assurer sa rénovation

Evaluez votre protection Gratuitement :

Si vous confiez la construction de votre maison à un professionnel, vous bénéficiez d'une protection juridique contre les défauts éventuels ou les blessures graves pouvant affecter votre bien dans les 10 ans suivant son achèvement. Avec une "assurance contre les accidents du travail", cette garantie civile de dix ans est adressée à tous les constructeurs ou vendeurs de travaux et couvre tous les dommages de quelque gravité et leur réparation dès que la responsabilité de l'entreprise est engagée.


Portefeuille Jean-Philippe iStock

Personnes couvertes par le régime décennal de responsabilité

La loi prévoit donc une double protection pour les travailleurs de la construction. En effet, le législateur impose aux constructeurs, outre la garantie décennale, de souscrire un contrat d'assurance non vie si les travaux peuvent affecter la solvabilité du bien (plafonds, charpentes, planchers, murs porteurs …). Cette assurance permet une prise en charge rapide de la responsabilité de la compagnie d’assurance sans attendre la détermination de la responsabilité de la responsabilité. Tous les constructeurs sont classés, qu’ils soient des entrepreneurs, des entrepreneurs principaux, des promoteurs immobiliers, des architectes, des développeurs, des ingénieurs concepteurs, des ingénieurs-conseils ou tout simplement des entrepreneurs. Les vendeurs sont également soumis aux mêmes obligations, y compris les vendeurs d'immeubles à construire (vente sur plan). Les contrôleurs techniques sont également concernés. Avant le début du projet, le professionnel (entreprise, artisan ou concessionnaire automobile) doit être en mesure de vous fournir une preuve de son contrat d'assurance et les coordonnées de la société d'assurance. Les activités garanties seront également mentionnées sur les devis et les factures.

Dommages au pneu et à la durée

En cas de responsabilité du contractant, la garantie décennale et l'assurance associée couvrent la prise en charge des travaux de réparation du bâtiment, qu'il s'agisse de travaux de construction ou de "reprise de travaux existants". »(Changement, extension, rénovation …). Pour que la garantie soit utilisée, le dommage matériel doit être d'une gravité telle qu'il compromet la solidité du travail ou rend le travail impropre à l'usage auquel il est destiné, tel que le manque d'isolation acoustique ou de toiture ou le non-respect des normes anti-incendie. Les dommages aux composants inséparables de la structure sont également couverts. Le contrat d'assurance non-vie peut inclure des options pour couvrir les dommages immatériels (l'impossibilité d'occuper le bien pendant les travaux) ou les dommages causés par les dommages existants, c'est-à-dire. les parties liées qui ne sont pas affectées par le dommage. travail. La garantie de dix ans s'applique à compter de la réception des travaux et pendant une période déterminée de dix ans, y compris au profit des acquéreurs successifs du bien jusqu'à la fin des dix ans.

À noter

La loi sur la construction ou l'assurance de dommages a été introduite par la loi Spinetta en janvier 1978. Elle est obligatoire pour tous les constructeurs lors de travaux de construction ou de réparations majeures. S'il n'a pas souscrit d'assurance, l'entreprise est toujours tenue de réparer le dommage à ses frais.

Pour couvrir ces éléments, mieux faut souscrire en parallèle un contrat d’assurance habitation. Comme toujours, la meilleure manière de gagner la meilleure assurance ouvrage, que ce admettons d’un point de vue tarifaire et pourquoi pas en termes de garanties, vous devez absolument comparer.

L’assurance dommages-ouvrage particulier est un type bien précis de couverture habitation. Celle-ci n’intervient que dans travaux et permet de vous protéger des risques liés à ces derniers. Sans recherche de responsabilité elle donne l’opportunité une précipitation d’indemnisation qui ne retarde pas réparations. Elle prend effet un an après la construction et concerne tous qualités de fabrication éventuels ainsi qu’à libertinage cachés que comporter votre maison. Elle ne s’étend pas au-delà de dix ans.


Laisser un commentaire