Nos enfants face aux écrans

Quel est le comportement des enfants face aux écrans? Ils sont désormais présent de partout dans nos logements et en dehors, du smartphone à la tablette en passant par la télé. Ce type de technologie ne cesse d’augmenter dans nos foyers.

Le vendredi 18 mars 2016 était organisé à Sainte-Catherine dans le Rhône une conférence animé par la Psycho-praticienne Nathalie Francols dont le sujet était “Les enfants et les écrans”, à cette occasion nous l’avons interrogé sur le sujet.

“Pour commencer en quoi consiste votre métier de psycho-praticienne ?

Je reçois dans mon cabinet des enfants, des adultes et des couples. Ces personnes viennent me voir soit pour des problèmes de santé qui ne se résolvent pas, des difficultés répétitives ou ponctuelles liées à des problèmes de la vie. Puis le plus gros du travail s’effectue par la parole où chacun dialogue afin de trouver une solution pour changer les choses qui ne vont pas.

Quels sont les risque liés à l’utilisation des écrans tels que le smartphone, la tablette ou la télévision ?

Principalement le fait de diriger son attention. De ne plus sentir son corps à cause de la fatigue engendrée par ces écrans en plus des journées d’école.

Que pensez-vous des dernières recommandations de l’institut Montaigne qui recommande les tablettes dès le début de la maternelle?

Ce n’est pas le genre de bonne initiative, surtout que cela reste localisé à certaines écoles. Pendant ce temps on ne parle pas du reste. Les enfants en maternelle ont besoin de découvertes, ça passe par le toucher (pâte à modelé, cube, crayons..), le contact avec d’autres élèves, jouer dans la cour de récréation. C’est bien plus important pour leurs apprentissages que d’avoir des tablettes dans les mains. 

Quels conseils donneriez-vous à des parents qui on des enfants qui ne peuvent se passer de smartphone, ordinateur…?

C’est une forme d’addiction, il faut rester à l’écoute, être vigilant sur les signaux d’alerte comme la fatigue, l’isolement social.
Ecouter l’enfant en le laissant parler de ses problèmes mais si c’est trop important ne pas hésiter à consulter un spécialiste sur ce genre de comportement.

comme nous avons pu le voir dans la conférence, il faut que tous les membres de la famille jouent le jeux. Instaurer par exemple des heures d’utilisation des écrans, une demi-journée ou une journée sans nouvelle technologie et consacrer du temps à ses enfants. 

Pour vous la multiplication des écrans dans un foyer familiale est-elle mauvaise ?

Dans les familles c’est un point de fuite, les choses s’individualisent chacun est sur son écran et oublie de parler. Ce que l’on peut observer également est le fait que l’on regarde la TV, son smartphone et sa tablette en même temps.

Faut-il aider les enseignants afin d’apprendre aux élèves les bonnes utilisations des écrans?

A partir de 9-10 ans , il faut apprendre aux élèves à bien lire les informations qui circule sur internet car n’est pas parce que l’information est sur internet quelle est forcement vraie. Apprendre à garder un œil critique et la distance face à ce flux permanent d’information, car c’est devenu une chose essentielle de nos jours.”

Nous remercions Nathalie Francols pour cet entretien, prochainement un article avec des conseils sur l’utilisation des écrans.

 

Article écrit par: De Matos Sébastien

 

Share Button
The following two tabs change content below.

Redac

Derniers articles parRedac (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *