Mémoire en ligne – Sécurité des bâtiments

 assurer ses travaux

Mémoire en ligne – Sécurité des bâtiments assurer ses travaux

Evaluez votre protection Gratuitement :

L'hostilité de l'environnement a amené l'homme
son apparition sur le terrain pour s'abriter dans des grottes
protéger contre les intempéries. Pour faciliter
les échanges entre les différentes sociétés ont été le refuge
vu adapté au style de vie des différentes civilisations qui ont
dû se succéder. Ainsi en Afrique a l'habitat
développé: à un moment de son histoire, des boîtes en
Banco avec un toit de chaume fourni un espace pour les bâtiments. cette
l'évolution n'est pas sans traces et émerge
actuellement dans la distribution spatiale des types d'habitat
village à la campagne. De ce besoin inné de sécurité,
L'assurance participe à travers la sécurité des bâtiments.

Le concept de sécurité des bâtiments se rapproche du concept
assurance qualité de l'assurance mot non couvrante
même sens dans les deux termes.

L'assurance qualité est une reconnaissance
confirmé par la délivrance d'un titre par un
organisme de certification, conformité avec une autorité publique ou
secteur privé ou ses produits ou services
les préfixes disent le système de qualité1 (*). Comme pour l'assurance,
il provient d'un contrat qui est principalement composé de
assurance.

Le contrat d’assurance est un accord par lequel
pour un prix ou un classement, une personne nommée signataire
vient d'une autre, appelée compagnie d'assurance, le paiement à
vous-même ou à un tiers de quelque avantage si
réalise un événement dans le cadre du contrat appelé
risque. Ainsi, la conclusion d’un contrat d’assurance nécessite deux
pièces. D'une part, la compagnie d'assurance, qui est une compagnie d'assurance,
reconnu comme une société à responsabilité limitée ou
mutuelle ou tontaineer et
d'autre part, l'abonné.

L'abonnement peut être effectué par un seul
l'agent du souscripteur et le paiement des primes sont effectués par le donateur
sur ordre ou par la personne assurée si elle remplit les conditions requises
abonné et assuré. Prime ou contribution signifie la somme
versée à la compagnie d’assurance au lieu de garantir un risque,
Ce risque est l'événement ou le risque associé
à l'objet du contrat. Cet objet classifie les contrats
compagnies d'assurance qui obéissent à des dispositions légales
différent.

Code CIMA, droit commun des assurances à la suite de
Traité instituant une organisation industrielle intégrée
l'assurance dans les états africains se distingue en classe
assurance foncière entre assurance obligatoire et assurance
en option; L’assurance facultative est divisée en assurance de
personne et assurance sur les choses et dans l'assurance des choses que nous avons
assurance de dommages et assurance de responsabilité.
Le destinataire assuré de la police d'assurance actuellement
La conclusion du contrat peut cesser d'être si tel est le cas
Produire ses effets, cela est particulièrement vrai lorsque le cas
L'objet mobile ou fixe du contrat a été modifié
Propriété: l'assurance du bâtiment est-ce
catégorie à cause d'une chose.

Le concept de construction préservé ici exclut la conception, il
fabrication ou production d'objets en mouvement pouvant également être
couverts par une assurance (bateau, avion, voiture) ou contribuer
pour réaliser un habitat (portes, ascenseurs,
matériaux). Le bâtiment est un bâtiment, matérialisé
par sa fixation au sol, et peut être un travail fini ou
toutes les actions matérielles nécessaires à sa
la conception. L'assurance construction concerne les deux types d'assurance
établie par la loi française du 4 janvier 1978, à savoir
décennie assurance et assurance
livre des dommages. Ils sont obligatoires et couvrent en principe le risque
liés à la construction pour une période de dix ans à
à partir de la livraison du livre. Ils s'engagent tous pour tout le monde
peut être engagé "sur la base de
responsabilité en vertu de l'article 1792 et après le code
droit civil, sur les travaux de construction "(section L241-1,
Code des assurances français). De plus, il y a l'article 1386 du code
le droit civil stipule: "le propriétaire d'un
bâtiment est responsable des dommages causés par sa ruine
quand il est arrivé en raison d'un manque d'entretien ou de connaissances
le vice de construction. "Ce propriétaire est également soumis
pour la sécurité des bâtiments en France.

Ainsi, il est important de spécifier le terme assurance?
la construction à travers ses sources, son sujet et son but.

Par rapport à ses sources, il s’ensuit
3 du traité instituant une organisation intégrée des droits de l'homme
secteur de l'assurance dans les états africains, trop court
CIMA que "le code d’assurance dans le tableau 1 i
Ce traité définit le seul
assurance "pour tous les États membres. Code CIMA,
même s'il passe une bonne partie de son premier livre
les assurances dommages et responsabilité n'incluent pas
Dispositions spécifiques pour l'assurance du bâtiment, ni
secteur de la construction susceptible d’être approuvé avant sa
couverture d'une compagnie d'assurance (article 328 Cima). Mais le code
se réfère indirectement à la nature des décennies
de l'assurance du bâtiment et ne semble pas le soumettre à
résiliation unilatérale disponible pour
parties chaque année, commencent la deuxième année.
Article 21, paragraphe 1 2, détermine: "Il peut être
dévié de cette règle pour les contrats … pour
risques de construction et risques autres qu'eux
individus ". C’est une option ou une exception – c’est
une option, sauf si la durée du contrat est établie
mesures d'ordre public. De telles mesures existent
d'autres règles.

Prendre en compte le développement du terrain
l'assurance du bâtiment, le code civil, qui s'applique aux territoires
par AOF en 1830, a subi de nombreux changements, le plus notable étant
est la loi du 4 janvier 1978 introduisant l'obligation d'assurance. après
indépendance des Etats africains, erreurs de texte spécifiques,
le système de sécurité du bâtiment est resté presque
entièrement soumis à la loi française. Au sénégal
Des textes ont été pris dans le domaine des assurances
que la construction.

En fait, la justification de la COCC exclut
dispositions du code civil qui "cessent d'avoir force de loi
les sujets qui font l'objet de la partie générale et
La partie de ce code relative aux contrats
surtout "2 (
*).

Les dispositions du livre V du COCC concernant les contrats relatifs aux
en danger, chapitre 1st dédié à l'assurance
Les articles 669 à 762 relèvent désormais du code CIMA.

Comme pour le livre 2e sur contrats
seul générateur d'obligation de faire, chapitre
1st est attribué au contrat d'entreprise: article 433
à 456.

À l'article 449, le COCC met en avant une présomption
la responsabilité du fabricant sans le soumettre directement
à une obligation d'assurance. Que signifie cette idée?
constructeur?

Par rapport aux assujettis, il existe des textes internes. en
l'effet de la construction du bâtiment est effectué par les opérateurs du secteur
personne privée, physique ou morale, publique ou privée. la
textes qui contrôlent la relation entre différents
acteurs de l'entreprise de construction
les règlements d'assurance auxquels ils sont soumis. la directive
Non. 04/2005 / CM / UEMOA concernant les procédures d'appel d'offres
la mise en œuvre et le règlement des contrats publics et
délégations de service public de l'UEMOA
contient
réglementation de l'assurance à laquelle les cotisants doivent s'inscrire
Le code des marchés publics contient également la même chose
dispositions contractuelles contenues dans le cahier des charges
marchés publics et marchés privés, mais aussi
bio sur les ordres professionnels. Que signaler
Dès le départ, l’Etat est sa propre compagnie d’assurance lorsqu’il construit
pour eux-mêmes. Ainsi, qu’il s’agisse d’un contrat public pour
travaux ou sur le marché privé, l'obligation d'assurance n'existe que
pour la jurisprudence privée appelée constructeurs;
Le responsable du contrat public n'est qu'un agent
Pouvoir adjudicateur.

Dans les textes qui régissent la profession
architectes et l'ordre des architectes, il existe des dispositions
ressemble aux textes français. Loi n ° 78-44 du 6 juillet 1978
Ce qui suit s’applique aux travaux privés:
"L'architecte doit conserver une assurance
personne de base couvre sa responsabilité professionnelle
dans la limite du plafond de garantie de cette assurance,
prévue à l’article 1 er de la loi du 6 juillet 1978. Je
en attente des décrets d'application prévus par la loi
Les risques professionnels de l'architecte sont couverts par l'assurance
garantie annuelle et risques de chantier de construction civile appelés "police"
tapez 50 "que le client commet
s'abonner »
3 (
*).

Quels sont ces concepts de responsabilité?
risques professionnels, risques professionnels pouvant ou non être pris en compte
facturer des décennies d'assurance de garantie? L'assurance de
Garantie de dix ans pour ce texte comprend l'assurance
Assurance responsabilité civile de 10 ans ou
fait-elle référence à l'un d'entre eux seulement?
L'étude du domaine de l'assurance de la construction ne nous fera pas défaut
éclairer.

L'étude de la zone de sécurité du bâtiment revient
clarifier le concept de construction. De l'idée de
"Bâtiment" contenu dans les textes de 1978, nous sommes
passé au "travail" pour garder
compte de l'évolution de la jurisprudence. Donc dans les textes
fondateurs de responsabilité en vertu de l'article 1792 et
en droit civil4 (
*).
Le mot bâtiment est remplacé par le mot travail. cette
la législation s'oppose à la structure de l'infrastructure
travaux de construction énumérés à l'article L
243-1-1 du code des assurances français. Ceux-ci n'entrent pas
l'étendue de l'assurance de la construction, sauf si elles sont aléatoires
pour un travail couvert par une assurance obligatoire. aussi
"Ces obligations d'assurance ne s'appliquent pas
travaux existants avant l’ouverture du site, à l’exception de ceux-ci
comme entièrement intégré dans le nouveau travail devient
techniquement indélébile »5 (
*). Notez le dernier changement
Ces textes sont les résultats de l’Instruction 2005-658 du 8 juin 2005 et du
Le législateur communautaire n'a pas défini
concept de travail.

Directive n ° 4/2005 / CM / UEMOA dans son article
1st défini le livre comme « La
Résultat d'un ensemble de travaux de construction ou d'ingénierie
conçu pour remplir vous-même une fonction
financier ou technique. Cela peut inclure
construction, reconstruction, démolition,
réparation ou de rénovation, comme la préparation de
chantier de construction, travaux de terrassement, montage, construction,
installation d'équipement ou de matériel, décoration
et les travaux de finition et les services liés aux travaux, si la valeur de
ces services ne dépassent pas le travail lui-même
même. "
Donc, la distinction faite par
le législateur n'est pas maintenu par le législateur
qui maintient une perception très large du travail impliqué
l'ensemble de la construction.

À l'assurance en raison d'un contrat,
on trouve d'autres méthodes de traitement des exigences
bâtiment et travaux publics.

Le mécanisme de comptabilisation de l’amortissement est
Prévention de l'abrasion ou du vieillissement de la faute
temps, l'usage normal ou abusif qui en est fait. Quant à la réglementation, ce sont
échantillons prélevés pour couvrir
amortissement des bâtiments et agencements
installations parmi d'autres. L’objet de l’amortissement et des provisions n’est pas
ne couvre pas une réclamation concernant l'immobilier et le droit
les contribuables interdisent aux contribuables de prendre
propre compagnie d'assurance. Un désastre le trouve insuffisant
a été préparé.

Dépôts et garanties non performants
les parties prenantes sont requises par les locataires à la fin d'une
contrat de location à usage privé ou commercial. Ils visent à
pour couvrir soit le dernier mois de location ou les menus
dommages matériels causés par la jouissance de
locaux trouvés à la fin du contrat.

Quant à la garantie du marché, son objectif est de
garantir la solvabilité de l'entrepreneur par le propriétaire
exécution du contrat commercial à temps ou
pour protéger la société exécutante du non-paiement de
client des travaux effectués.

Le manque de tous ces mécanismes justifie
utilise la responsabilité contractuelle de
les fabricants; Mais c'est difficile à mettre en œuvre. Sur un
D'autre part, les exigences sur les lieux de travail se traduisent soit par
audit du contrat ou exclusion de
société; d'autre part, les lacunes découvertes ci-dessous
le logement, alors que la relation contractuelle est brisée, sera difficile
C'est parce que c'est la responsabilité
applaudir la preuve de l'erreur.

Avec le principe de compensation, l'assurance est ajustée.

Autres intérêts pour la sécurité des bâtiments
est liée à la publicité que les entreprises font
assurance qui consiste à rappeler
Utilisez un professionnel pour tout bâtiment résidentiel et
présenter l'assurance dans ce domaine comme indispensable
sinon obligatoire dans le code CIMA. la
professionnels face à des artisans – essayons l'éternel
débat sur la nécessité de respecter les normes techniques
et des règles administratives sectorielles, où tout le monde
propriétaires financièrement pauvres.

Ces normes techniques sont indispensables pour
la construction, et on doit se demander ce qui affecte les règles
Planification et construction pour l'établissement de l'assurance obligatoire
Exerceront-ils les dispositions du code CIMA lorsque l’assurance est
la construction n'est pas nécessaire ?

Les règles d'urbanisme et de construction, ainsi que
les règles qui introduisent une assurance obligatoire de tout genre
L’assurance automobile est essentielle au droit des
la protection civile, un droit très contraignant. Défaut de se conformer à ces
les règles sont sanctionnées par les pouvoirs publics
indépendamment des vicissitudes des contrats qui peuvent être invoqués
pièces.

Donc, pour expliquer l'influence de ces règles,
Il est important d'examiner d'abord les conditions de l'assurance
construction (1ère partieavant l'exposition
législation sur la protection des bâtiments (2e
partie
).

* 1 L'organisme de certification
plus connu est ISO. Aussi décret 2002-746 du 19 juillet 2002
système de normalisation et de certification
Conformité aux normes:
http://www.asn.sn/textes_reglementation.htm

* 2 Ce texte est destiné à être utilisé
y compris:

– Titre III du code civil, titre III justifié
"A partir du bail: location de travail et
l'industrie, qui traite des contrats
cahier des charges;

– la loi du 13. Juillet 1930 sur le contrat d'assurance
est devenu le code français des assurances.

* 3 Point 3.1.5.5.
Loi sur les assurances 78-44 du 6 juillet 1978 sur les marchés de travaux
balances privées 1978 – 1979.

* 4 Articles 1792, 1792-1
par 1792-6 et 2270 Code civil; Articles L 241-1, L 241-2 et L 242-1
Code des assurances français; Articles L 111-13 à L 111-20
Code français construction et logement.

* 5 Art. Section L 243-1-1
3 Code de l'assurance française

A la réception de la déclaration, l’assureur nomme un expert afin d’évaluer le dommage. En principe obligatoire, la nomination d’un expert cependant ne pas avoir lieu lorsque l’assureur estime que la mise hors jeu de la garantie ne se justifie manifestement pas (exemple : lorsque la certification estime que le dommage ne relève pas de la garantie décennale) ou bien que le montant évalué du dommage est inférieur à 1800 euros.

Le rapport préliminaire d’expertise doit être adressé d’or maître d’ouvrage dans 60 jours (au-delà, la prise en charge est automatique) qui suivent la réception de la déclaration de sinistre. L’assureur doit notifier à l’assuré sa décision de prendre en charge ou non le dommage au regard du contenu du rapport préliminaire.


Laisser un commentaire