Marie-Thérèse Gasp, 46 ans, ancienne enfant de la Creuse | 

 Dommage ouvrage

Marie-Thérèse Gasp, 46 ans, ancienne enfant de la Creuse | Dommage ouvrage

Evaluez votre protection Gratuitement :

Située en Creuse à l'âge de 4 ans et adoptée en Sarthe, Marie-Thérèse n'a pas vu sa mère avant 30 ans après avoir quitté la réunion après de longues marches. Ancienne athlète de haut niveau, elle est maintenant chargée de recherche au CREDOC (Centre de recherche sur les conditions de vie). Elle vit à Paris depuis 5 ans.

JPEG - 19.6 ko
Marie-Thérèse Gasp, enfant de la Creuse

Raconte-nous ton histoire.

Je suis né à Piton Saint Leu (la même ville que l'ancienne France Valérie Bègue!). Je fais partie des enfants de la réunion de la Creuse. Aujourd'hui, je n'ai plus besoin d'expliquer cette affaire. Il y a un bon titre documentaire "Ripped Off her Island" qui a été tourné en 2002 (voir ci-dessous).

Comment as-tu fait ça?

Situé en Creuse à l'âge de quatre ans et adopté en Sarthe, j'ai de mauvaises relations avec les parents adoptifs. À 17 heures, je quitte cette maison d’adoption et commence mes pas vers mon origine. Quelle aventure ai-je vécue avant d'embrasser ma mère 35 ans après ma naissance! Ensuite, je deviens un objet multimédia. Être victime fait mal. Mais toutes ces aventures ont forgé la capacité de comprendre mon prochain.

Où es-tu aujourd'hui?

Aujourd'hui, je suis mère de trois enfants et, bien sûr, je dessine avec un problème d'identité. Je ne me suis jamais marié. La liberté est difficile à vivre. Mais celui qui dit liberté dit légèreté. Vous devez rester équilibré mentalement et physiquement (je suis un ancien athlète de compétition)!

Quels sont tes projets?

J'ai des projets dans l'audiovisuel mais aussi des projets d'écriture: un roman et une biographie demandés à l'Ouest en France.

Que pensez-vous d'être une réunion aujourd'hui?

Bienfaits: nos sourires créoles, nos souffrances créoles et nos plaisirs créoles. Indescriptible dans la grande ville et passeport partout pour les exilés de la réunion …

Inconvénients: Un peu de compréhension dans la métropole du comportement de réunion créole dans tous les domaines. Ici, j'ai fait cinq régions au cours de ma carrière. J'ai particulièrement apprécié la Bretagne, le Morbihan.

Comment voyez-vous les zones que vous avez traversées?

J'ai beaucoup de choses à dire sur les régions françaises. Grâce à mon travail, j'ai pu voir et m'installer dans de nombreuses régions: la Loire et ses châteaux, l'Alsace et ses châteaux d'aventure, la région parisienne qui cache également un passé très lourd, la Bretagne, ses histoires de mysticisme et ses druides, la Côte d'Azur et la côte d'opale , à travers le pays de Caux. Je dirais que la France est un pays merveilleux, plein de beauté et de mystères. Vus des yeux d'un métis, les régions ne sont que plus belles entre souffrance et richesse, entre joie et misère.

Quelle est l'image de la Réunion où tu habites?

Ici à Paris, c'est une île touristique où l'on ne voit que des plats culinaires, des paysages géographiques … folklore quoi. La population n'est pas bien citée. Dommage, car ce sont eux qui font la réunion partiellement.

Avez-vous des contacts avec les Réunionnais?

C'est bizarre, non. Je n'ai pas de bonnes relations avec les réunions à Paris et même en province.

Quelle est votre vision de la situation socio-économique de l'île?

C'est un désastre pour moi: l'île intense se développe et change de profil. J'espère que l'audiovisuel ouvrira cette culture et qu'elle sera beaucoup plus connue dans la métropole. L'identité s'engage … à ne pas perdre.

Quel conseil donneriez-vous aux jeunes de la Réunion?

Être une réunion est votre richesse. Vive le métissage!

Que pensez-vous du site www.reunionnaisdumonde.com?

Merci, il est là. Je me sens beaucoup plus proche de mon île.

Voir son profil

Lisez aussi:
- Petite histoire d'enfants réunis déplacés en France
- Cirque de l'amitié créoles de la Creuse
- Lire le témoignage d'enfants de La Creuse (interviews du monde réunionnais)

Les enfants de la Creuse: Repeupler la Creuse avec des Réunionnais enlevés à leurs familles

Résumé du documentaire "Arraché de son île" de Patrice du Tertre, diffusé sur France 5 en 2002.

Marie-Thérèse Gasp a été retirée de sa mère à l'âge de 6 ans lorsqu'elle est arrivée dans la Creuse en avril 1966 avec des dizaines d'enfants de l'île de la Réunion. Bientôt, ils seront près de 1000 déchirés, déchirés de leur île, perdus, laissant à l'institution la responsabilité de les surveiller, Ddass.

Cette opération de "promotion sociale" a été organisée entre 1966 et 1971 par les plus hautes autorités françaises et des élus locaux pour résoudre un double problème: la croissance démographique réunionnaise et la désertification de certaines parties de la métropole. 35 ans plus tard, Marie-Thérèse cherche son passé. Ce film la suit dans ses pas.


Plus d'informations sur Creuse enfants

L’assurance dommage-ouvrage est pour but de vous couvrir en de défaut de construction.

Cette maîtrise est quasiment utopique à obtenir lorsque l’on est auto-constructeur et, dans l’hypothèse ou elle est possible, son montant est exorbitant ! En effet, il n’est pas pas mal logique de s’assurer moyennant soi-même…

À noter : les banques, pour octroyer un prêt, exigent souvent la présence de cet connue persuasion dommage-ouvrage. À vous de expliquer qu’elle est loin d’être obligatoire dans le cadre de l’auto-construction.


Laisser un commentaire