Les nouvelle technologies médicales

Depuis quelques années les nouvelles technologies médicales, ont fait un réel bon en avant. Entre tous les pays, la France se place parmi les meilleurs, sur un marché mondial qui représente plus de 200 milliards d’euros.

Le top des technologies médicales.

Ces dernières années la plus médiatisée fut sans aucun doute le cœur artificiel, développé par la société française Carmat. Malgré le décès rapide d’un premier patient un peu moins de 3 mois après l’opération en décembre 2013. Depuis plusieurs opérations ont été réalisées, malgré des échecs, les équipes continuent à travailler sur l’amélioration du cœur artificiel.

La capsule vidéo, de son vrai nom vidéo-endoscopique, il suffit d’avaler un cachet d’un peu plus de 20 mm, afin d’explorer l’intérieur de votre tube digestif, certain vont répondre que c’est de la science-fiction et pourtant cette technologie existe depuis une dizaine d’années. Elle permet une meilleure exploration qu’une endoscopie, beaucoup plus précise, la gélule va traverser lentement à la recherche d’anomalies et même résoudre certains problèmes.
Il faut préciser que cet examen est proposé après les examens classiques comme la 
gastroscopie et la coloscopieCette technologie fut mise au point par une équipe israélienne, puis reprise par des équipes françaises.

La restauration visuelle ou œil bionique, la société française “Pixium” développe un système de restauration de la vision bionique. Pour faire simple, le système remplace la fonction des cellules de l’œil et stimule électriquement les cellules nerveuses de la rétine puis transmet l’information visuelle au cerveau, via le nerf optique.
Les SRV bioniques de Pixium Vision comprennent une caméra bio-inspirée neuromorphique évènementielle (voir photo) fonctionnant comme la rétine humaine: nos yeux ne perçoivent que les changements dans notre environnement (contraste, intensité, luminosité, etc.) et les photorécepteurs sont activés indépendamment les uns des autres.

L’impression médicale 3D, comme dans Greys Anatomy, est bien réelle. Au palmarès des impressions: récemment en Australie des vertèbres en 3D ont sauvé un patient, Maxence 6 ans fut le premier français a porté une prothèse en 3D, en l’occurrence une main, pour le prix dérisoire de moins de 50€. Parmi les autres impressions : des aides auditives 3D, fabrication d’une trachée pour un bébé, des dents en 3D ou encore des modèles d’entraînement anatomique.

Les opérations à distances, cette technologie existe déjà depuis plus de 10 ans, particulièrement connu pour le robot Da Vinci. Ces dernières années ont vu des opérations de plus en plus complexes réalisées.
Autres domaines qui sont en train de changer : celui des échographies, des IRM. Le matériel destiné aux personnes handicapées a fait de belles avancées, nouveau matériel pour les personnes diabétique, des tétraplégiques qui pilotent des robots par la pensée. Les exosquelettes qui sont pilotés par la pensée permet à certain tétraplégiques d’ effectuer quelques pas. De nouveaux  fauteuils roulants électrique à deux roues de type Gyropode, font leur apparition, avec un look moderne et un pilotage facile, la encore quelques sociétés françaises sont positionné sur ce marché. 

 

Source: Chu de Grenoble, Pixium, 

Share Button
The following two tabs change content below.

Redac

Derniers articles parRedac (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *