Le pouvoir des odeurs sur notre psychisme et nos émotions

 assurer sa rénovation

Le pouvoir des odeurs sur notre psychisme et nos émotions assurer sa rénovation

Evaluez votre protection Gratuitement :

Besoin d'un coup de pouce? Respirez la menthe! Le stress après une journée de travail: le parfum de la lavande vous calmera. Les substances odorantes ne sont pas sans influence sur notre psychisme, nos émotions et même notre comportement. Des études ont montré que nous achetons généralement dans un environnement agréable et parfumé. Et savez-vous que si vous souhaitez louer ou vendre votre maison, il est de votre intérêt de laisser les pièces sentir comme du pain frais, de la tarte aux pommes ou de l'encaustique … Le parfum a le pouvoir de stimuler, de détendre, de stimuler notre créativité … et contribuer réellement à notre bien-être physique et mental.

SCIENCES REGARDEZ NOTRE MAINTENANT
Notre cerveau réagit à l'odeur que nous respirons en émettant des ondes de CNV (Variation du contingent négatif). En mesurant ces ondes, les chercheurs ont constaté que le parfum des roses diminuait le rythme cardiaque et que celui du citron diminuait le taux de cortisol (hormone du stress). Le parfum de lavande a également un effet positif sur le stress et celui de camomille invite à la détente. En ce qui concerne les parfums de menthe ou de jasmin, ils stimulent le cerveau.
Les Japonais ont été les premiers à s'intéresser réellement à l'écologie des arômes. Dans certaines entreprises japonaises, un employé du parfum au citron accueille le matin pour leur donner du cœur. Au milieu de la matinée et de l'après-midi, ils aident à sentir les fleurs qui sentent, à se concentrer, et en fin de journée, la diffusion d'une odeur boisée invite à la détente et réduit le stress.

Notre système actif
Situé dans la partie supérieure de la cavité nasale, notre système olfactif est un appendice de notre respiration. La muqueuse olfactive comprend env. 25 millions de neuro-récepteurs d’une durée de vie de 2 à 4 jours. Ce sont les seules cellules nerveuses qui sont constamment renouvelées avec des récepteurs du goût. Lorsque nous sentons un parfum, les neuro-récepteurs dissolvent et analysent les particules odorantes et envoient le message au cerveau, qui l'intégrera dans notre perception globale de la situation. Condamné ou non, le parfum va provoquer une réaction impulsive ou une décision. Respirer une odeur mobilise toutes les fonctions cérébrales et touche la partie la plus profonde de notre subconscient. Les informations olfactives établissent une sorte de pont entre la pensée logique, rationnelle et analytique du cerveau gauche et l’intuition analogique et symbolique du cerveau droit. Par conséquent, l'odeur affecte notre psychisme et nos émotions.

BEAU NOTRE ODEUR
Comme il y a tant de senteurs naturelles qui nous veulent du bien, il serait dommage de ne pas en profiter! Pour un équilibre physique et émotionnel parfait, nous devons utiliser pleinement nos 5 sens. C'est rarement le cas. Lorsque nous sommes immergés dans nos ordinateurs ou nos écrans de télévision, nous nous noyons dans la pollution sonore, nous prions pour la vision et l’ouïe, bien plus que le goût, en négligeant le toucher et l’odorat, deux sens essentiels à notre santé et à notre bien-être. Par conséquent, nous ne sommes pas toujours immédiatement sensibles aux odeurs naturelles et à leur diversité. Mais petit à petit, notre odorat en sommeil réveille notre plus grand plaisir et notre plus grand bien!

LIRE
Ces senteurs qui guérissent – Marc Questin, Philippe Kerforne, Jean-Claude Houdret – Éditions Presses du Chatelet – 18,50 €
Le livre de parfum -René Strassman – Editions Guy Trédaniel – 19,00 €
aromathérapie – Dr Jean Valnet aux éditions Maloine – 16,00 €
parfum – Catherine Donzel – Editions du Chêne – 15,90 €

Il est tout d’abord nécessaire de déclarer le sinistre à l’assureur chez LRAR. Celui-ci dispose alors de 60 jours à partir de la réception du courrier pour notifier d’or appelant sa décision de prendre en charge le sinistre et pourquoi pas non. S’il l’accepte, il est 90 jours à partir de la réception du courrier pour présenter une offre d’indemnité à l’assuré. Si l’assuré est satisfait chez cet proposition, l’assureur a quinze jours pour lui verser l’indemnité qui lui a pour objet de régler travaux de remise en état.

En de refus valable en œuvre de la garantie, il est tout possible de mettre en demeure la compagnie d’assurance dans un délai de 2 ans depuis le sinistre.


Laisser un commentaire