Etienne Chouard crucifi – AgoraVox médias des citoyens

 assurer sa construction

Etienne Chouard crucifi – AgoraVox médias des citoyens assurer sa construction

Evaluez votre protection Gratuitement :

"Etienne, est-ce que tu crois à l'existence de chambres à gaz? .."

JPEG

J'apprécie Etienne Chouard pour tout son travail sur l'approfondissement de l'outil démocratique. Son côté enseignant dans le bon sens du mot: transfert de connaissances. Parfois, cela m'agace sûrement de son obsession, à savoir que "quiconque tourne dans la nuit doit écrire un élément de la constitution sur un coin de la table, car c'est notre droit". Dans l'absolu oui, mais ..

Pour que chaque citoyen soit le père de la constitution? Nous touchons au rêve, à la quête d'idéalisme des pairs de la révolution française. Même ceux avec l'intrigue, les jalousies, la rivalité mortelle du temps, brisés après 4 ans de lutte pour redonner au "troisième Etat" sa véritable dimension. Ils ont certes créé "des droits de l'homme et des droits des citoyens" et des outils constitutionnels, les droits des personnes au lieu du droit divin qui n'est pas quelque chose. Mais ce travail de symbiose a été développé par des religieux (souvent des avocats mais des pauvres) formés à la Sorbonne ou ailleurs. L'écriture est une spécialité qui nécessite travail, rédaction et synthèse, ce qui n'exclut aucune suggestion de la part des municipalités, des citoyens eux-mêmes, pour être répertoriée et commentée de manière réaliste dans le cadre d'un projet qui a été présenté aux chambres afin de décider en commun intérêt.

L'intérêt commun à tout? pas facile, car les difficultés avec la synthèse émancipatrice, droite, gauche, intrigue, lobbying, stratégies de pouvoir et d'alliance, etc. commencent. Effets législatifs votés à la majorité; Mais quel est le mandat de la majorité? La question est toujours débattue après deux siècles d’agitation.

Etienne est en fait un chef d'orchestre, mais celui qui pense que tout le monde (n'importe quel citoyen) est capable de jouer de la musique symphonique; Mais échappons-nous un instant à ce débat et passons à l’actualité du moment (donc le titre).

Annoncée récemment par une fausse irrégularité dans la page Web "Media", la lettre a été prise par Denis Robert, dont les enquêtes, qui ont rejeté la banque parallèle et l'évasion fiscale, fournissaient déjà un problème de confiance.

Etienne, qui ne se méfie pas de la faune journalistique, a été déstabilisé par un écrivain de gauche qui voulait se laver "plus blanc que les blancs". Comme il ne comprenait pas le but de la question, il ne pouvait pas analyser l’importance de cette question de manière visible, découvrant une torpille sous-marine qui irradiait sur sa cible pour faire exploser sournoisement le bateau. Il a essayé de se révolter au début dans sa réponse, puis, avec l'insistance (le commandement) de la "question qui tue" réglée, il s'est noyé et est retourné à un jeu de vacillement. Jouez sur la défensive au lieu de condamner le problème d'incohérence.

Ne pourrait-il pas répondre à la rhétorique: "Pourquoi ne croirais-je pas à l’existence des chambres à gaz, je n’ai aucune raison de ne pas le croire, mais tout d’abord, pourquoi cette question des archives du procès de Nuremberg est connue, qu'il s'agisse principalement de Tsiganes, de communistes russes, allemands, français ou yougoslaves morts dans des camps de concentration ou de race noire ciblés par l'ethnie noire. ? ".

Pour résumer: "Celui qui croyait au ciel comme celui qui n'y croyait pas."

Tous désignés "sous les hommes" par Hitler. TOUS ceux dont l'élimination était prévue à Mein Kamf. En élargissant la réponse du spectre totalitaire de l'ignoble, il est permis de rester réaliste sans imposer une injonction à celui qui croit être "autorisé" immensément à mettre une position dégradante à celui qui y répond ( Parfois, nous ne sommes pas humains … avons-nous?

Félicitations pour le respect de la mémoire de l’histoire pour une foi si peu donnée, mais pour une récitation sans fin.

L'idée de prioriser? comme l'a déclaré Christine Angot. Y aurait-il des éliminations "plus douces" que d'autres? devrions-nous mettre des lignes dans le crime? une grille discriminante de souffrance?

Ou n'est-ce pas l'idée de poser une question subliminale:

"Etienne, es-tu antisémite? …"

En fait, le travail de mémoire sera mal fait. Néanmoins, il existe des témoignages, des récits de ceux qui sont rentrés, des rapports écrits juifs (et non juifs), des documents, des photos, des films tournés pendant la libération du camp, le procès de Nuremberg faisant autorité, alors pourquoi ??

Devrions-nous être obligés de porter un tatouage sur le bras pour ne pas être suspectés par défaut?

Hitler a réussi bien au-delà de son projet et de ses crimes.

En 2019, cet arrière-plan flou servira toujours à soupçonner que tyranniser les gens pour briser la cohésion sociale et patriotique, à poser une question avant un débat sur la divulgation, à éliminer l'autre, à discréditer celui qui ne l'est pas. est politique vous ne l'aimez pas. Désolé en 2019 pour toujours être là. De toute évidence, il s’agit d’une martingale constamment répétée sous forme de ver solitaire.

Bref, le lendemain sur Sud Radio, pire. Il a demandé "pardon" pour sa méchanceté (mots), sa maladresse. Il a donc accepté avant que ses amendes ne viennent sans aucun doute? Pensa-t-il Mais à partir de ce moment, il fut intellectuellement endommagé devant le piège tendu par les vautours (au service militaire), attiré par l'odeur du sang. Ils n'avaient qu'à y mettre fin par l'autocritique. Ce qui a été fait Il a été débarqué par Sud Radio, qui n'a pas résisté à la pression.

Tout ce montage vicieux pour mépriser un homme alors qu'il est loin de tout cela. C’est ce qui fonctionne bien, souvenez-vous de la larme à la voix de Besançenot après avoir été une apostrophe à la télévision sur un prétendu antisémitisme parce qu’il militarisé… pour la cause palestinienne. ! Crime lèse majesté ..

Dommage pour son combat et ses aficionados du RIC, car il était le transporteur emblématique, qui était vraiment un chantier de construction révolutionnaire. C'est sans aucun doute qu'il a été mis en jeu sous le nom d'Icare. En fait, Chouard avec son "bidule" de RIC menace de couler le système. Savez-vous qu'il veut la démocratie? ! Celui qui l'a vu a déjà entendu dire qu'Étienne Chouard était un homme bon, brave pour brave. Ça se voit et ça se sent.

Il s'est fait un sujet mortel lié à la culture environnante distillée pendant longtemps, il a certainement bu les médias, les intellectuels, mais aussi les immersions et les ennemis d'acteurs politiques "licenciés"; Nous réconfortons les gens avec une équation: antisioniste = antisémitisme, équation relativement récente relativement, environ dix ans.

Mais même s’il est fantomatique et inacceptable, ce processus intentionnel est assailli de manière obsessionnelle pour faire taire les médias, malheureux, car récurrent, par le bras armé de la loi Gayssot / Fabius contre le blasphème (un clin d’œil de Charlie ..) qui trompe et menace décapitation, liberté de pensée et liberté d'expression en France.

Même les Américains n'osent pas dans leur constitution, la liberté d'expression est un chapitre fondamental de la constitution américaine. Pour eux, la liberté d'expression ou la liberté d'expression ne peuvent être négociées pour être criminalisées par la loi.

La loi qui découle de la Révolution française n'est pas mécontente. En fait, c’est la France de Robespierre, il faut se rappeler que les Juifs ont acquis la citoyenneté française à part entière. Même si, dans les programmes scolaires actuels, la Bastille se cache derrière la procession des armées du 14 juillet, qui accueille les dictatures sur la planète avant un feu d'artifice.

Il y a deux mois, Finkielkraut, "mal appris", a sottement enflammé Finkielkraut pour constater que ce fait devenait radioactif et irradiait les écrans, s'enflammait 24 heures sur 24 pendant une bonne semaine, donnant un coup mortel à une épidémie qui déstabilisera La bannière dans son ensemble … Ce qui précède souriait visiblement dans sa barbe et devinait bien le résultat prévisible des médias dans le mensonge d'un crime majestueux qui ferait tonner. Plus réaliste que la presse, il ne se plaignit pas lui-même de cette pitoyable vengeance et préféra minimiser ce chapitre, après avoir compris que les médias voulaient chauffer la déclaration contre GJ.

Maintenant, il comprend notamment F.I. qui vont se coucher après que les passagers aient connu Ruffin par Lea Salamé puis Aubry par El Kabach, les journalistes "ordonnateurs" responsables du sale travail effectué pour nettoyer la caricature d'un tropisme toxique. Avec une telle attitude, se dissociant de Chouard, F.I. éliminera progressivement le sentiment dégoûté envers les partis de gauche et n’aidera pas les batailles fédérales. Cela va probablement renforcer l'ancienne ONU par déception, effet déjà traduit par le prunier à travers des partitions dramatiques en Europe.

Résultat? La puissance de Macroniste peut lécher les côtelettes, car les lacunes semblaient à Chouard du Média, ainsi la SI, mais aussi l'antenne de la Radio Sud (ex-pro Chouard) sous les bouchers du carnivore Elisabeth Lévy, ont sonné le glas pour relier l'espoir d'une lutte de classe pour très longtemps.

Déjà lorsque la fin de l'Europe était devenue illisible à gauche (avion A, sinon plan B, sinon suivre les flèches. Revenez ensuite au début), mais ici, c'est un coup dur.

Merci Denis Robert pour ses questions trompeuses – alias "chimiquement propre" que personne ne lui a demandé d'orchestrer. Serait-il intéressant? il le sait seul! Une bonne psychanalyse ne suffirait pas.

En tout cas, il a longtemps brisé l'ascension d'un homme utile aux jeux d'Étienne Chouard (ce qui est un véritable rebondissement) et au-delà du mouvement populaire du GJ autour du RIC et de la lutte des classes populaires.

L’article L. 242-1 du Code des persuasion précise que « Toute homme ainsi qu’à morale qui, agissant en qualité de propriétaire de l’ouvrage, de vendeur ou de mandataire du propriétaire de l’ouvrage, fait réaliser des travaux de construction, souscrire avant l’ouverture du chantier, pour son compte mais encore celui des détenteurs successifs, une toupet garantissant, en dehors de complet recherche des responsabilités, le paiement de la totalité des travaux de réparation des dommages de la nature de ceux dont sont responsables les constructeurs or sens de l’article 1792-1, les fabricants et importateurs ainsi qu’à le contrôleur technique sur le fondement de l’article 1792 du Code civil ».


Laisser un commentaire