Construction siècle sans siècle, travaux endommagés ou garantie de livraison

 l’assurance des travaux

Construction siècle sans siècle, travaux endommagés ou garantie de livraison l’assurance des travaux

Evaluez votre protection Gratuitement :

Bonjour

J'ai signé une CCMI avec un artisan capable de construire une maison de A à Z, y compris la géothermie, avec ses 4 employés

il m'a facturé un OD et une garantie de livraison qu'il n'a jamais souscrit à

il n'avait pas de décennie, mais se tournait vers 4 entreprises qui le refusaient (raisons: licenciement pour non paiement, de l'autre, artisan pour généraliste, non spécialisé dans un seul métier, les assureurs ne veulent plus)

il soumettra un fichier à l'agence centrale de prix, mais nous pouvons lui demander un bonus de 30 000 à 50 000 euros, qu'il ne pourra jamais payer

mon travail est commencé mais planté, la banque ne sait rien pour le moment

en trouver un autre est presque une mission impossible, j’ai appelé un pavillon qui m’a dit que sans les travaux d’assurance déjà effectués, il ne pouvait rien faire

pour la suite j'imagine:

– De lui laisser la suite de la maison sauf la géothermie, car malgré tout cela, ça marche très bien, dit tous les partenaires (CAPEB, fournisseurs) bien de lui, ses clients sont satisfaits

– faire réaliser l'énergie géothermique par un artisan assuré

– Je ne veux jamais d'un DO car la partie commencée (sous-sol) n'a pas de décennie et DO implique l'existence d'un valloïde décadal

– J'imagine, faute de garant, payer pour l'avancement en laissant toujours 10 000 euros impayés: s'il est défectueux lors de la construction, cet argent ne lui sera jamais versé

– à défaut d'un millénaire, il accepte soit de bloquer 20 000 euros, qui lui seront versés dans 10 ans s'il n'y a pas de réclamation, ou bien j'ai une hypothèque de 10 ans sur l'une de ses propriétés qui Je vendrai en cas de catastrophe

J'ajoute que la meilleure assurance est la qualité du travail, que je surveille ce qu'il fait et que je suis un ingénieur en bâtiment, donc je sais ce que je lui demande de faire.

de l'autre côté, ceux qui se construisent n'ont pas de décennie … et souvent c'est bien fait et il n'y a pas de catastrophe

est-ce que quelqu'un a une opinion sur ma situation?

merci

Cette persuasion peut aussi être pas mal utile dans le cas où vous faites appel à des bénévoles et que l’un d’eux se blesse. Votre assureur couvrira dégâts dont vous êtes jugé responsable dès lors que l’aide est en effet considérée “de sain courtoisie”, c’est-à-dire réellement bénévole, et que la victime parvient à prouver votre responsabilité.


Laisser un commentaire