Conférence nationale du handicap

Ce Jeudi 19 mai se tenait la 4ème conférence nationale pour le handicap présidé par le président Hollande.
A la tribune plusieurs ministres ou secrétaires d’états et responsables d’associations sont intervenus.

Parmi les thèmes débattus : logement, scolarisation et emploi

Quelles annonces pour le handicap?

Beaucoup de personnes en situation de handicap attendaient des annonces sur l’accessibilité, sur la qualité de vie et les aides qui ne cessent de baisser. Les personnes qui souhaitaient des engagements concrets sur ces sujets vont être déçus.

Mais quelques avancés ont tout de même été obtenu. La première concerne l’éducation nationale où les emplois d’aide de vie scolaire (AVS) se transformeront en accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH). Grâce à ce statut leur profession sera mieux reconnu car ils pourront désormais accéder à un CDI au bout de cinq années d’ancienneté, donc fini les petits contrats et surement la précarité du métier.
De plus le président Hollande a annoncé la création de 32 000 emplois d’AESH sur 5 ans, mais une partie de ces emplois parviennent de la transformation des contrats aidés en contrats d’AESH.
Même s’il reste énormément de travail, notamment sur l’intégration des enfants autiste, l’éducation nationale est le seul ministère à avoir fait un énorme travail de fond depuis 3 ans.

Quelques modifications pour l’AAH

Autre changement annoncé par la ministre de la santé, la prime d’activité pourra désormais être cumulé avec l’AAH dès le mois de juillet.
Un autre changement non négligeable pour les personnes dont le handicap est égal ou supérieur à 80%, ils verront la durée de leurs AAH allongée.

Des mesures pour l’emploi ont été annoncé, dont une pour “l’emploi accompagné” qui se traduira par l’accompagnement des personnes handicapés et de leurs employeurs, ce texte est dès à présent inscrit à la fameuse “loi travail”.

Côté accessibilité le président de la république a reconnu à demi-mots des problèmes et des retards pour les bâtiments publics et désormais les dossiers seront suivis par un comité.

Beaucoup d’associations, mais surtout les personnes en handicap, attendaient beaucoup de ces 4ème journées, mais force est de constater qu’on est encore loin du compte.

Share Button
The following two tabs change content below.

Sébastien De matos

Conseiller santé - Conseiller fleurs de Bach - Blogueur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *