Assurance automobile sans licence: douanes et obligation

 Dommage ouvrage

Assurance automobile sans licence: douanes et obligation Dommage ouvrage

Evaluez votre protection Gratuitement :

Obligation d'assurance

Si la conduite de voitures sans autorisation est dispensée du permis de conduire B, leur chiffre d'affaires reste soumis à une obligation d'assurance (article L.211-1 du code des assurances).

Garantie optionnelle

Les compagnies d’assurance offrent aux propriétaires de voitures sans licence (ou VSP) des garanties identiques à celles offertes pour les véhicules classiques. Comment trouver le choix entre trois formules:

  • Formule de base appelé "tiers".
  • Formule appelée "tiers élargi" ou "intermédiaire" qui regroupe la responsabilité civile avec les garanties de vol, incendie et bris de glace.
  • Formule tout risque couvrant pour le dommage subi par le véhicule un accident ou une collision et les garanties de catastrophes naturelles, de catastrophes technologiques, de tempêtes, d'attaques et d'actes de terrorisme en liaison avec ces garanties.

Certaines compagnies d’assurance proposent également une formule de couverture de sécurité. Elle est moins chère que la formule "tous risques", mais ne couvre pas les réclamations alléguées uniquement sans tierces parties ou celles causées par une tierce partie non identifiée. Si vous souhaitez être indemnisé en cas de perte responsable, il est conseillé de souscrire la garantie du conducteur.

Par ailleurs, les garanties de "protection juridique de base" et "d'assistance" sont généralement acquises dans les trois formules proposées.

Les compagnies d’assurance offrent également, en fonction du contrat, des garanties optionnelles qui varient d’une garantie à l’autre: garantie pour accessoires spéciaux, assistance kilométrage zéro, etc.

>> Notre service – Économisez de l'argent en testant notre comparateur d'assurance auto sans permis

Conditions à respecter pour sécuriser votre panier

Que vous parliez à une compagnie d’assurance locale ou que vous vous assuriez en ligne, l’assureur vérifiera que vous remplissez les conditions requises pour la sécurité d’un véhicule.

La carte grise du chariot

Le véhicule doit être immatriculé et posséder une carte d'immatriculation indiquant les caractéristiques techniques, y compris la puissance du moteur et le nombre de sièges.

Les voitures dont le poids en charge est inférieur ou égal à 350 kg et à une vitesse maximale de 45 km / h doivent être conduites au maximum sans autorisation. Ces véhicules n'ont généralement que deux sièges.

Le quadricycle à moteur lourd est un véhicule à quatre roues d’une puissance n’excédant pas 15 kW et d’un poids à vide ne dépassant pas 400 kg s’il est utilisé pour le transport de passagers ou de 550 kg pour le fret. C'est le cas des wagons à 4 personnes. Leur comportement nécessite au moins 16 ans et est titulaire d'une licence B1.

>> Voir aussi – Conduite sans assurance: quel est le risque?

Conditions d'âge pour le conducteur

Si le conducteur n'a pas besoin d'un permis de conduire, il doit quand même respecter une classe d'âge. Anciennement fixé à 16 ans, l’âge minimum pour conduire sans permis de 50cc3 au maximum est abaissé à 14 ans par une directive européenne. Tant que vous conservez la licence AM.

>> A lire aussi – Assurance auto jeunes conducteurs

Bon à savoir: Si l’âge légal est de 14 ans, les compagnies d’assurance hésitent souvent à donner un panier au conducteur de cet âge.

Sinon, les conditions varient selon l'année de naissance:

  • Aucune exigence pour les personnes nées avant le 1er janvier 1988. Elles peuvent conduire un quadricycle à moteur léger d'une puissance maximale de 4 kW (wagons ou quads d'une capacité ne dépassant pas 50 cm³).
  • Pour les personnes nées le 1er janvier 1988 ou après, elles doivent avoir délivré le certificat de sécurité routière (BSR) délivré le 18 janvier 2013 ou la licence AM depuis le 19 janvier 2013.
  • Enfin, les détenteurs de licence de motocycliste A ou B (VL) peuvent utiliser tous les types de wagons,

À noter : La licence AM propose deux options: un cyclomoteur (disponible à partir de 14 ans) et un quadricycle léger pour les voitures sans permis.

Pilote précédent

bien que non couvert par la clause de pénalité de bonus, le système d’assurance sans licence reste soumis à la déclaration des antécédents du conducteur.

Les voitures sans licence attirent les conducteurs handicapés ou dont le permis est révoqué. En fait, à moins que le juge ne décide de l'interdiction de conduire un véhicule à moteur, le conducteur peut être suspendu ou annulé, donnant le droit de conduire sans autorisation.

D'autre part, lorsque le juge a déclaré cette interdiction, la personne ne peut plus conduire une voiture – y compris les voiturettes de golf, les scooters, les vélomoteurs ou autre.

>> Voir aussi – Aides au permis de conduire

Frais d'assurance pour une voiture sans permission

Le prix du billet dépend bien sûr des warrants et du véhicule assuré.

On peut estimer le prix moyen d'une assurance "tous risques" pour un véhicule sans permis pour 600/700 euros par an. Ce prix peut être élevé par rapport à celui suggéré pour une voiture normale, mais il convient de se rappeler de son absence de bonus qui ne réduisent pas le prix applicable.

N'hésitez pas à utiliser un comparateur pour trouver l'assurance qui répond le mieux à vos besoins.

L’assurance dommages-ouvrage est à souscrire dans entiers travaux de construction, par contre aussi en cas de travaux de rénovation dans l’hypothèse ou ceux-là mettent impliqué la solidité de la construction et pourquoi pas risquent de la livrer inhabitable.

Cette conviction est vocation à protéger l’assuré à l’encontre de les désordres qui pourraient survenir, et le mettre en conflit avec le constructeur ou la société de rénovation. Dans ce cas, une double espoir se met hors jeu : la garantie « assurance dommages-ouvrage » donne l’occasion à l’assureur de dédommager son assuré dépourvu recherche de responsabilité de tel ainsi qu’à tel intervenant. L’assuré est ainsi très vivement indemnisé. Et l’assureur « ouvrage » cherche ensuite à se composer rembourser près l’assureur responsabilité décennale du constructeur. Et cela prend généralement plusieurs années.


Laisser un commentaire